DISTRIPEDIE : l'encyclopédie de la distribution et du commerce


Accueil du site > Statistiques > Parts de marché du commerce de détail selon la forme de vente en France (...)

L'(es) auteur(s) certifi(ent) l'exactitude de l'ensemble des informations qui suivent. Les opinions contenues dans le présent article n'engagent que leur(s) auteur(s).

Parts de marché du commerce de détail selon la forme de vente en France (2012)

Source : INSEE

mercredi 19 mars 2014, par N.MICHEL

Les parts de marché des différentes formules de distribution restent stables entre 2008 et 2010.

Leurs évolutions entre 1993 et 2008 sont évidemment plus marquées. Pour les consulter : marché alimentaire - marché non alimentaire

(JPG)
PDM des formules de distribution
France - 2012 Source : INSEE

Le marché alimentaire français est toujours dominé par les hypermarchés, malgré les difficultés de ce concept : 35,5%.

Les supermarchés arrivent en second : 27,6%. Il est à noter que derrière le terme de supermarché se "cachent" en fait 2 concepts : celui de supermarché classique - concept qui a tendance à perdre des parts de marché - et celui de hard-discount - qui durant les 25 dernières années a fortement progressé ; même s’il tend aujourd’hui à stagner ou même dans certaines régions à diminuer.

Le commerce de proximité garde une place importante : 26% (alimentation spécialisée + petite surface généraliste + magasins spécialisés dans les surgelés).

La vente à distance reste modeste dans le domaine alimentaire (1,8%), mais néanmoins se développe grâce au drive.

Le marché non alimentaire français est très largement dominé par les magasins spécialisés (56,8%), sans que l’INSEE ne distingue précisément entre petit magasin spécialisé et grande surface spécialisée (GSS).

Il est à noter l’importance des GSA dans le non alimentaire (17,9%) - activité qui n’est pas leur domaine de prédilection.

Il est intéressant également de souligner l’importance des pharmacies (11,3%) et du commerce lié à l’automobile (9,5%).

La vente à distance, malgré les succès d’Internet, reste à 3,3%.

Lire le commentaire de l’INSEE

Contacter le responsable éditorial de ce site

Contacter le Webmestre de ce site

L'utilisation de ce site implique l'acceptation sans réserve des conditions d'utilisation. Pour les consulter, cliquer sur ce lien


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé